6 conseils pour prendre soin des cheveux défrisés

6 conseils pour prendre soin des cheveux défrisés
6 conseils pour prendre soin des cheveux défrisés

Nous sommes nombreuses aujourd’hui à porter nos cheveux défrisés alors il est selon moi essentiel d’en prendre soin à bon escient. Pour ce faire voici quelques conseils qui ne coutent rien et qui nous permettrons d’entretenir notre chevelure défrisée au mieux !

1/ Éviter la chaleur excessive
Toute chaleur excessive conduit à la perte des cheveux. Voilà pourquoi lorsque nous avons nos cheveux défrisés, il faut éviter l’utilisation quotidienne de la pince à lisser.

Oui mais comment maintenir l’effet lisse de mon défrisage, me demanderez-vous ?
Pas de panique, bien des solutions existent !

Une bonne façon de garder vos cheveux lisse c’est de les wrapper (traduction : envelopper). Cela vous permettra de les avoir raide plus longtemps et cela sans avoir à mettre vos cheveux au contact de la chaleur tous les jours.

L’idée, si vous le pouvez, est de n’utiliser qu’une seule source de chaleur et de façon espacé dans le temps afin de limiter la casse ! Par exemple : après un shampoing, optez pour le séchage à l’air libre (bien que cela prenne plus de temps) et finalisez votre lissage avec le fer à lisser.

Bilan : vous n’utiliserez qu’une source de chaleur…. Bingo !

D’autres moyens tels que les twists out, ou encore les tresses sur cheveux mouillés vous aideront à les sécher sans chaleur et à arborer une jolie coupe ondulée. Hé oui, l’élégance ne rime pas forcement avec chaleur !

2/ Hydratez vos cheveux
Beaucoup d’entre nous sommes fatiguées par la capacité de nos cheveux à être alourdis et peu sujets à la « fluidité » comme le sont les cheveux caucasiens ou encore asiatiques.

Notre chevelure est souvent fluide le 1er jour qui suit le défrisage, puis…plus rien. Alors comment faire ?
L’astuce réside pour beaucoup dans l’hydratation. Eh oui retenons que l’hydratation et TOUT ou presque pour les cheveux des femmes noires. Sans elle, nos cheveux seront d’avantage sujet à la casse.

Ce que beaucoup d’entre nous ne réalisons pas c’est que des cheveux en mouvement (au gré du vent) sont tout simplement le résultat de cheveux sains.  En résumé, si nous voulons une chevelure en mouvement dans le vent, il faut penser à l’hydrater.

3/ Ne les manipulez pas sans cesse
Cette « sur » manipulation peut se définir de différentes façons…

Quelques exemples de manipulation outrancière : se défriser les cheveux avec peu d’espace dans le temps, défriser des cheveux déjà assouplies, colorez ses cheveux souvent, utiliser des appareils qui dégagent beaucoup de chaleurs tous les jours (sèche cheveux, fer à lisser…)

Pour la petite anecdote j’entends parfois certaines filles défrisées se plaindre de l’inexistante pousse de leurs cheveux. Lorsque je cherche à en savoir plus et que je demande comment est-ce qu’elles appliquent le défrisage, et bien devinez ce qu’elles me répondent ? Qu’elles le font souvent elles-même et qu’elles appliquent le produit sur l’ensemble des cheveux, comprenez de la racine à la pointe. Elles défrisent donc les repoussent mais aussi et surtout la partie déjà défrisée.

Quelle agression !!!

Pour résoudre ce type de problème, le plus simple et de CESSER D’EN FAIRE TROP!

Si vous avez choisis d’opter pour le défrisage, faite le BIEN et n’hésitez pas à DÉBOURSER de l’argent pour vous faire aider par un professionnel. Vous souhaitez vous faire une couleur? Attendez au moins deux semaines après un défrisage et n’enchaînez pas les deux. Autre élément important, attendez que vos cheveux soient sains pour le faire ou du moins plus forts. Si vous voulez une couleur à la Rihana ou autres célébrités, souvenez-vous d’une chose : les célébrités ont une équipe de styliste capillaire qui prend soin de leurs cheveux en permanence, enfin, lorsque qu’elles ne portent pas une « lace front wig » (perruque indétectable).

4/ Avoir les cheveux tressés trop serrés (ou trop souvent)

Qui parmi nous ne connais ou n’a jamais vu une fille, qui souffre de chute de cheveux au niveau des tempes (alopécie de traction)? Comment en arrivent-elles là me demanderez vous ? Souvent par des tissages et tresses qui sont malheureusement trop serrées. Tissages et tresses qui, s’ils sont bien faits aident et favorisent pour beaucoup la pousse des cheveux.

L’alopécie de traction n’est rien d’autre que la capacité à tirer sur le cheveu lorsque nous le coiffons. En d’autres mots, la pression exercée à répétition sur la chevelure.Comment résoudre ce problème?
Il est important est primordial, d’accorder régulièrement une pause à nos cheveux. Qu’il s’agisse de tresses, de tissage, de queue de cheval et autres chignons trop serrés à répétition. C’est finalement assez simple non ? Une fois que vous donnerez une pause à vos cheveux ils repousseront (Enfin, si les follicules pileux ne sont pas trop endommagés bien entendu).

5/Utilisez un après-shampoing :
L’utilisation d’un après shampoing est très important pour nos cheveux de femmes noires.

Pourquoi ? Parce que nos cheveux sont plus vulnérables à la rupture/scission quand ils sont mouillés.

L’utilisation de certains shampooing peut parfois dépouiller nos cheveux de ses huiles naturelles et l’après shampoing contribuera à en ajouter. L’après shampoing classique ou sans rinçage (leave in conditionner) aident et protègent nos cheveux aussi bien lors du lavage que lors du coiffage. C’est une étape essentielle pour le bon soin des cheveux, et cela, surtout pour les cheveux défrisés plus fragile !

6/ Protégez vos cheveux pendant la nuit
Avez-vous déjà été tellement épuisé le soir après une longue et dure journée de travail que vous ne cherchez pas à protéger vos cheveux avant de vous endormir ?

Nous le comprenons toutes, cependant, rappelons nous qu’en laissant nos cheveux à l’air libre toute une nuit de sommeil, ne les aident en rien. Alors mieux vaut prendre 5 minutes pour wrapper/ ou attacher nos cheveux convenablement afin d’éviter toute casse liée à la friction de notre chevelure sur nos taies d’oreiller surtout lorsqu’ils sont en coton.

Autre aide non négligeable, favorisez le foulard et autre taie d’oreiller en satin ou en soie. Ces matières protégeront vos cheveux et ne permettrons pas que ces derniers s’accrochent et cassent comme le ferait le coton…

Alors maintenant, à nous de jouer et de faire le nécessaire…

Et vous, quels sont les trucs et astuces que vous utilisez pour protéger vos cheveux?

  Source:blog-afronoya

Article publiée le : 11-02-2015, Lue 3826 fois.


Articles similaires :

Vos commentaires :


X
Inscrivez-vous à notre newsletter

Email :
Captcha captcha
Suivez-nous sur Facebook
X
Envoyer la page a un amis


Votre email :
Partager avec :