Comment calculer sa date d'ovulation ?

Comment calculer sa date d'ovulation ?
Comment calculer sa date d'ovulation ?

Vous aimeriez calculer votre date d'ovulation pour augmenter vos chances de tomber enceinte ? Comment faire et quelles sont les méthodes les plus fiables ? Voici nos conseils.

1) Comment estimer sa date d'ovulation ?

L'ovulation correspond à la libération de l'ovocyte par l'ovaire. Pour tomber enceinte, il faut qu'elle soit fécondée par un spermatozoïde. En connaissant la date à laquelle elle se produit, vous augmentez naturellement vos chances de débuter une grossesse. Pour la calculer, vous devez connaître la durée de votre cycle, c'est-à-dire le nombre de jours entre le premier jour de vos règles et le premier jour des règles suivantes.

  • Vous avez un cycle « classique» de 28 jours : votre ovulation a lieu le 14e jour après le premier jour de vos règles.
  • Vous avez un cycle court : si votre cycle dure 21 jours, votre ovulation aura lieu le 7e jour à compter du premier jour de vos règles. Pour connaître la date de votre ovulation, il suffit de soustraire 14 à la durée de votre cycle. S'il dure 25 jours, l'ovulation a lieu le 11e jour (25 - 14). S'il dure 24, ce sera au 10e jour (24 - 14).
  • Vous avez un cycle long : il suffit d'appliquer le même calcul. Si votre cycle dure 33 jours, votre ovulation a lieu le 19e jour après le premier jour de vos règles, soit 33-14 = 19.
  • Vous avez un cycle irrégulier : il est plus difficile d'estimer votre date d'ovulation à partir de ce simple calcul.

2) Peut-on la calculer de façon plus précise ?

Pour connaître votre date d'ovulation, trois autres méthodes sont possibles :

  • La courbe de température : chaque jour, vous notez votre température sur un graphique. Avant l’ovulation, votre courbe se situe généralement entre 36,1° et 36,7°C, période qui correspond à la maturation de l’ovule. Vers le milieu du cycle, la température augmente de quelques dixièmes de degrés et se maintient au-dessus de 37°C jusqu’à la fin du cycle. Ce moment de transition indique que votre ovulation a eu lieu. Cette méthode ne permet pas vraiment d'anticiper votre ovulation, à moins de faire votre courbe plusieurs mois de suite.
  • Le calendrier de fertilité : une méthode simple et rapide pour connaître la date où vous êtes susceptible d'ovuler. Il vous suffit d'entrer la durée de votre cycle et le premier jour de vos règles.
  • Le test d'ovulation : vendu en pharmacie comme les tests de grossesse, il permet de déceler dans les urines le taux d'hormone LH ou lutéinisante qui augmente à l'approche de l'ovulation. C'est la méthode la plus fiable.

3) Quels sont les éventuels symptômes liés à l'ovulation ?

En plus des méthodes de calcul, certains symptômes peuvent vous mettre la puce à l'oreille :

  • Si vous ressentez une tension dans les seins, elle peut être due au pic d’œstrogènes qui se produit juste avant l'ovulation.
  • Une légère douleur au niveau de l'ovaire, à droite ou à gauche dans le bas ventre (jamais des deux côtés en même temps car seul un ovaire libère un ovule).
  • La présence de glaire cervicale. Ces pertes claires et inodores sont produites par le col de l'utérus entre le 10e et le 14e jour du cycle, afin d'accueillir les spermatozoïdes.

4) Quand avoir des rapports sexuels " efficaces " ?

Maintenant que vous avez estimé votre date d'ovulation, vous allez augmenter vos chances d'être enceinte. Mais attention, vous n'êtes pas uniquement " fertile " ce jour-la, mais également les trois jours qui le précédent et le jour d'après. En dehors de cette « fenêtre », vous pouvez faire l'amour, mais ce ne sera que pour le plaisir ! Jusqu'au cycle suivant...

  Source:enfant

Article publiée le : 21-01-2015, Lue 2697 fois.


Articles similaires :

Vos commentaires :


X
Inscrivez-vous à notre newsletter

Email :
Captcha captcha
Suivez-nous sur Facebook
X
Envoyer la page a un amis


Votre email :
Partager avec :