Dépression de l'enfant et de l'adolescent : comment la reconnaître

Dépression de l'enfant et de l'adolescent : comment la reconnaître
Dépression de l'enfant et de l'adolescent : comment la reconnaître

Perte ou prise de poids, troubles du sommeil, fatigue, problèmes de concentration... Et si votre enfant était déprimé ?

L’idée d’un enfant dépressif n’est pas évidente à accepter. En effet, on pense souvent à tort que, pour être dépressif, il faut « avoir des soucis », et que les enfants n’en ont pas !

Pourtant la dépression de l'enfant ou de l'ado est bien réelle et fait des victimes - le taux de suicide chez les adolescents est de 10 pour 100 000 habitants. Il faut savoir la repérer.

  • La dépression chez les enfants existe !
  • Les enfants dépriment comme les adultes
  • Enfants dépressifs : 5 signes qui doivent vous alerter
  • Que faire face à des signes de dépression chez l'enfant ou l'adolescent ?

La dépression chez les enfants existe !

Il existe peu de chiffres concernant la dépression chez les enfants, et ceux que l'on peut trouver se contredisent souvent. Selon l'INSERM en France (1), sa prévalence va de 0,5 % pour les enfants à 3 % pour les adolescents. D'autres études indiquent des chiffres plus élevés, entre 2 % et 9 % d'enfants touchés (2). Ce qui est sûr, c'est que le nombre d'enfants traités pour dépression augmente. Et que le problème est aujourd’hui reconnu par tous les organismes de santé publique. Une dépression chez l’enfant peut en effet avoir un impact à long terme, avec un risque plus élevé de dépression à l'âge adulte, mais aussi des troubles du comportement. Jusqu'à 10 ans, les garçons sont beaucoup plus touchés que les filles par la dépression. Après cet âge, les courbes s'inversent.

Les enfants dépriment comme les adultes

Pour l'essentiel, les symptômes de la dépression sont les mêmes chez les enfants et les adultes : humeur sombre, diminution du plaisir ressenti pendant les activités qui étaient favorisées, modification du poids, troubles du sommeil, agitation ou au contraire ralentissement, fatigue, sentiment de dévalorisation, difficultés pour se concentrer, etc.

Enfants dépressifs : 5 signes qui doivent vous alerter

Il n'est cependant pas possible d'évaluer la dépression de l'enfant comme celle de l'adulte. Les petits n'ont pas accès à la parole de la même manière que les grands, et ils ne peuvent pas non plus maîtriser leurs émotions – c'est évident pour les tout-petits, mais reste vrai jusqu'à l'adolescence !

5 symptômes bien spécifiques

  1. Problèmes à l'école, avec de mauvais résultats qui apparaissent brusquement.
  2. Menaces ou tentatives de fugue.
  3. Comportement nouveau avec les autres enfants : retrait, crainte, etc.
  4. Une agressivité ou une irritabilité inédites dans le cadre des relations de famille.
  5. Des conduites à risque, surtout chez les adolescents, avec consommation d'alcool ou de drogues.

Que faire face à des signes de dépression chez l'enfant ou l'adolescent ?

Il est important de faire appel rapidement à un professionnel, pédopsychiatre de préférence. Il sera le mieux placé pour évaluer la sévérité des symptômes et mettre en place un traitement efficace. Si vous ne savez pas où vous adresser, demandez conseil à votre médecin traitant.

Source:e-sante

Article publiée le : 31-12-2014, Lue 2695 fois.


Articles similaires :

Vos commentaires :


X
Inscrivez-vous à notre newsletter

Email :
Captcha captcha
Suivez-nous sur Facebook
X
Envoyer la page a un amis


Votre email :
Partager avec :