Crash de l’avion allemand: l’ex copine du capitaine fait des révélations choquantes

Crash de l’avion allemand: l’ex copine du capitaine fait des révélations choquantes
Crash de l’avion allemand: l’ex copine du capitaine fait des révélations choquantes
> News > Monde >

Dans un entretien publié samedi au journal allemand, Bild, Maria W., l’ex petite amie du copilote de Germanwings, Andreas Lubitz, qui a provoqué la chute d’un avion, a dit que ce dernier avait probablement l’intention de commettre cet acte bien avant.

Lorsque j’ai entendu parler du crash, une phrase d'Andreas m’est revenue en mémoire: "Un jour, je ferais quelque chose qui va changer tout le système, et tout le monde connaîtra mon nom et s'en souviendra"», révèle la jeune hôtesse de l’air, avant d’avancer une piste jusque-là insoupçonnée, « Si il a fait ça, c'est parce qu'il a compris que ses problèmes de santé vont l’empêcher de réaliser son rêve de devenir capitaine à la Lufthansa ».

Germanwings, dans la quelle travaillait Andreas Lubitz, est justement une filiale low cost de Lufthansa.

La jeune femme dit être séparée d'Andreas Lubitz «parce qu'il devenait de plus en plus clair qu'il avait un problème. Pendant les discussions, il craquait et me criait dessus, La nuit, il se réveillait et criait "Nous tombons"».

Cependant le procureur de Düsseldorf en Allemagne, Christoph Kumpa, a annoncé que le pilote avait caché le fait d’être en congé de maladie le jour de l’accident, suite aux attestations d'arrêt maladie avaient été retrouvées déchirées chez, ce qui fortifie la thèse selon laquelle le capitaine avait caché sa maladie à son employeur et à son environnement professionnel.

A noter que l’homme avait déjà souffert d’une une grave dépression lors de sa formation de pilot en 2009, selon Bild, le pilote faisait l'objet d'un suivi médical particulier et régulier depuis lors.

L’enquête dirigée par la justice française, a passé du territoire français, lieu du crach, au territoire allemand, la ou vivait le pilote, puisque la nouvelle piste solide soupçonne ce dernier d'avoir précipité l'avion au sol tout, en empêchant le commandant de bord de regagner le cockpit qu'il venait de quitter pour quelques minutes.

Le drame a causé 150 morts, dont notamment 75 Allemands, et 52 Espagnols, selon un bilan du ministère allemand des Affaires étrangères.

Baha eddine

Article publiée le : 28-03-2015, Lue 1927 fois.


Articles similaires :

Vos commentaires :


X
Inscrivez-vous à notre newsletter

Email :
Captcha captcha
Suivez-nous sur Facebook
X
Envoyer la page a un amis


Votre email :
Partager avec :