Trouble hormonal, quels sont les symptômes ?

Trouble hormonal, quels sont les symptômes ?
Trouble hormonal, quels sont les symptômes ?

Les troubles hormonaux s'accompagnent de symptômes, lesquels sont parfois spécifiques, parfois très communs.

Quels sont-ils exactement et à quel trouble hormonal correspondent-ils ?

  • Trouble hormonal : DHEA
  • Trouble hormonal : hormones thyroïdiennes
  • Trouble hormonal : hormone de croissance
  • Trouble hormonal : hormones sexuelles

Saviez-vous que des ongles cassants reflètent une perturbation des hormones thyroïdiennes, alors que des ongles striés signalent une baisse d'activité des hormones de croissance ?

Voici une liste des signes associés aux principaux troubles hormonaux : DHEA, thyroïde, hormone de croissance, hormones sexuelles. Ils sont intéressants à connaître car ils peuvent mettre sur la piste d'un dérèglement que l'on peut prendre en charge.

Trouble hormonal : DHEA

  • Diminution de la pilosité axillaire (au niveau des aisselles)
  • Perte de la libido (chez la femme essentiellement)

Trouble hormonal : hormones thyroïdiennes

  • Froid aux extrémités
  • Constipation
  • Réveil matinal difficile
  • Peau sèche au niveau des tibias
  • Fatigue au repos
  • Cheveux fins
  • Ongles cassants
  • Paumes des mains jaunâtres
  • Absence de la queue du sourcil

Trouble hormonal : hormone de croissance

  • Hypotonie des triceps
  • Joues tombantes
  • Grands sillons du visage très marqués
  • Impossibilité de veiller après minuit
  • Parodontose (inflammation des tissus de soutien des dents)
  • Ongles avec stries longitudinales

Trouble hormonal : hormones sexuelles

  • Fatigue permanente
  • Sécheresse vaginale
  • Trouble de l'érection
  • Diminution de la libido
  • Embonpoint abdominal (chez l'homme essentiellement)
  • Hernie inguinale
  • Sommeil perturbé, réveils fréquents
  • Anxiété la nuit
  • Difficulté à s'endormir
  • Fatigue au réveil (témoigne également d'un déficit en cortisol)
  • Epuisement après un stress
  • Intolérance au stress
  • Sécheresse oculaire
  • Pâleur cutanée
  • Ptose mammaire importante (seins tombants)
  • Perte de cheveux sur le sommet du crâne (chez la femme essentiellement)
  • Ridules sur la lèvre supérieure
  • Conjonctives rouges (membrane qui recouvre l'oeil)
  • Poches noires/grises sous les yeux
  • Perte des poils sur les tibias (témoigne également d'un déficit en mélatonine)

 Source:e-sante

Article publiée le : 25-01-2015, Lue 2713 fois.


Articles similaires :

Vos commentaires :


X
Inscrivez-vous à notre newsletter

Email :
Captcha captcha
Suivez-nous sur Facebook
X
Envoyer la page a un amis


Votre email :
Partager avec :